« Savez-vous ce qu'est l'économie* ? Savez-vous ce qu'est la politique* ? Savez-vous ce qu'est la religion* ? Savez-vous ce qu'est la philosophie* ? Je gage que non, et, et que malheureusement pour nous, vous, citoyens français*, ne le savez pas. Problème ? Le problème est qu'un grec*, s'il est grec*, je veux dire s'il vit, et véritablement : est philosophe*, est politique*, est religion*, et, et in fine : est μαθηματικός*, non économie*. Je veux dire, s'il est grec*, si il vit, et véritablement : est fée, et non Juif*, est μαθηματικός*, et non économie*. Je veux dire, s'il est grec*, si il vit, et véritablement : vit, non apprend. Un grec*, s'il est grec* si il vit, et véritablement : sais, comme tous les Dieux*. Car un grec*, si il vit, et véritablement : est une fée, non un Juif*, est un riche, non un pauvre. Un grec une fée, Dieu*, ont-ils besoin* des Juifs*, des économies juives* ?! μαθηματικός* aurait-elle besoin de quoi que ce soit pour être μαθηματικός* ?! Certes non, rien*, n'a besoin* de rien* : pour être*, et à jamais*, ce qu'il* ou elle* est*, de fait*, et, et factuellement : de Droit*. Tout* existe*, sauf israël*, sauf idée pure kantienne*, et sauf : les Monstres Froids*. (stricto sensu) » Also sprach Dieu Nicolas Urvoy.

Publié par © Dieu Nicolas Urvoy.

Mardi 16 Janvier 2018, Bretagne, France.

 

« Savez-vous ce qu'est l'économie* ?

Savez-vous ce qu'est la politique* ?

Savez-vous ce qu'est la religion* ?

Savez-vous ce qu'est la philosophie* ? Je

gage que non, et, et que

malheureusement pour nous, vous,

citoyens français*, ne le savez pas.

Problème ? Le problème est qu'un grec*,

s'il est grec*, je veux dire s'il vit, et

véritablement : est philosophe*, est

politique*, est religion*, et, et in fine :

est μαθηματικός*, non économie*. Je

veux dire, s'il est grec*, si il vit, et

véritablement : est fée, et non Juif*, est

μαθηματικός*, et non économie*. Je

veux dire, s'il est grec*, si il vit, et

véritablement : vit, non apprend. Un

grec*, s'il est grec* si il vit, et

véritablement : sais, comme tous les

Dieux*. Car un grec*, si il vit, et

véritablement : est une fée, non un

Juif*, est un riche, non un pauvre. Un

grec une fée, Dieu*, ont-ils besoin* des

Juifs*, des économies juives* ?!

μαθηματικός* aurait-elle besoin de quoi

que ce soit pour être μαθηματικός* ?!

Certes non, rien*, n'a besoin* de rien* :

pour être*, et à jamais*, ce qu'il* ou

elle* est*, de fait*, et, et factuellement :

de Droit*. Tout* existe*, sauf israël*,

sauf idée pure kantienne*, et sauf : les

Monstres Froids*. (stricto sensu) »

 

Also) sprach) Dieu)

Nicolas) Urvoy).Also) sprach)

Dieu) Mélanie) Laurent).Also)

sprach) Dieu) Nicolas)

Sarkozy).Also) sprach) Dieu)

Carla) Bruni) Sarkozy).

Also) sprach) Dieu)

Dieudonné) M'Bala) M'Bala).

*(cf. Ziel) und) Zeit),

Satanisme einsteinien, économique, et libéral : Fin du Judaïsme comme Vérité humaine ‡ Cités minoennes !¡ ∞ (φ) (Notion minoenne: Institut Weizmann, Herzl St 234, Rehovot, 76100, Israël)(in girum imus nocte et consumimur igni: Ein Buch für Alle und Keinen)Ж http://www.diaprosophe.com/2018/01/satanisme-einsteinien-economique-et-liberal-fin-du-judaisme-comme-verite-humaine-cites-minoennes-notion-minoenne-institut-weizmann-h)

 

signé Dieu)

de Droit) Divin)

 

© Dieu Nicolas Urvoy, militant du Parti "Les Républicains", et défenseur : du Droit.

© fée Nicolas Urvoy, militant du Parti "Les Républicains", et défenseur : du Droit.

"Nature morte aux fruits", féel sur toile de Ludivine Coromina. (ouvrage en préparation) © Dieu Nicolas Urvoy. © fée Nicolas Urvoy.
"Nature morte aux fruits", féel sur toile de Ludivine Coromina. (ouvrage en préparation) © Dieu Nicolas Urvoy. © fée Nicolas Urvoy.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :