« Pour quelle notion, (notion n'est raison), pour quelle folie économique : un poète, philosophe, psychanalyste, psychiatre, traducteur, linguiste, pro- gamer, et astrophysicien comme moi, se fait-il torturer par la France depuis plusieurs années et jusqu'en Suisse, pays non européen, alors qu'il est innocent, militant politique au sein du Parti "Les Républicains" depuis plusieurs mois, Dieu), et fée) ? Tout simplement parce qu'à l'instar de Friedrich Nietzsche, Raoul Vaneigem, Gilles Deleuze ou Guy Debord : il brille, et non tue. Se référer la philosophe et poétesse Σαπφώ : "Tout brille, si tout joue". (stricto sensu) » Also sprach Dieu Nicolas Urvoy.

Publié par © Dieu Nicolas Urvoy.

Mardi 16 Janvier 2018, Bretagne, France.

 

« Pour quelle notion, (notion n'est

raison), pour quelle folie économique :

un poète, philosophe, psychanalyste,

psychiatre, traducteur, linguiste, pro-

gamer, et astrophysicien comme moi, se

fait-il torturer par la France depuis

plusieurs années et jusqu'en Suisse, pays

non européen, alors qu'il est innocent,

militant politique au sein du Parti "Les

Républicains" depuis plusieurs mois,

Dieu), et fée) ? Tout simplement parce

qu'à l'instar de Friedrich Nietzsche,

Raoul Vaneigem, Gilles Deleuze ou Guy

Debord : il brille, et non tue. Se référer

la philosophe et poétesse Σαπφώ : "Tout

brille, si tout joue". (stricto sensu) »

Also)

sprach) Dieu) Nicolas) Urvoy).

*(cf. Ziel) und) Zeit),

Satanisme einsteinien, économique, et libéral : Fin du Judaïsme comme Vérité humaine ‡ Cités minoennes !¡ ∞ (φ) (Notion minoenne: Institut Weizmann, Herzl St 234, Rehovot, 76100, Israël)(in girum imus nocte et consumimur igni: Ein Buch für Alle und Keinen)Ж http://www.diaprosophe.com/2018/01/satanisme-einsteinien-economique-et-liberal-fin-du-judaisme-comme-verite-humaine-cites-minoennes-notion-minoenne-institut-weizmann-h)

 

signé Dieu)

de Droit) Divin)

 

© Dieu Nicolas Urvoy, militant du Parti "Les Républicains", et défenseur : du Droit.

© fée Nicolas Urvoy, militant du Parti "Les Républicains", et défenseur : du Droit.

 

"Deux roses pour le poète", or sur toile de Ludivine Coromina. © Dieu Nicolas Urvoy. © fée Nicolas Urvoy.
"Deux roses pour le poète", or sur toile de Ludivine Coromina. © Dieu Nicolas Urvoy. © fée Nicolas Urvoy.
"Deux roses pour le poète", or sur toile de Ludivine Coromina. © Dieu Nicolas Urvoy. © fée Nicolas Urvoy.
"Deux roses pour le poète", or sur toile de Ludivine Coromina. © Dieu Nicolas Urvoy. © fée Nicolas Urvoy.
"Deux roses pour le poète", or sur toile de Ludivine Coromina. © Dieu Nicolas Urvoy. © fée Nicolas Urvoy.
"Deux roses pour le poète", or sur toile de Ludivine Coromina. © Dieu Nicolas Urvoy. © fée Nicolas Urvoy.

 

"Deux roses pour le poète", or sur toile de Ludivine Coromina. © Dieu Nicolas Urvoy. © fée Nicolas Urvoy.

"Deux roses pour le poète", or sur toile de Ludivine Coromina. © Dieu Nicolas Urvoy. © fée Nicolas Urvoy.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :