from Bretagne : Lettre à la Psychanalyse Mondiale_ (voilà l'antisémitisme!)

Publié par Σαπφώ Urvoy.

Bretagne, France, Terre, ç° )

le 7 Septembre 2017.

 

 

Lettre ouverte à la Psychanalyse Mondiale !

 

   Ou des lapsus freudiens, d'avant mon arrivée !

 

 

   Le fils énervé par sa mère veut, souhaite, en avoir les dessous dessus !

   Mais, irait-on jusqu'à dire, que la mère, énerverait son fils afin de l'exciter, pour elle-même, et par elle-même ? Oui. (suck)

 

   Une psychanalyste veut : être sautée !

   Et un psychiatre veut : être enculé !

 

   Quid, du coup, du fils, ou de la fille ?

 

   Elle voudrait : être épousée, et non : je-ne-sais-quoi.

   Il voudrait : être épousé, et non : je-ne-sais-quoi.

 

   Dans un cabinet de psychanalyse, c'est donc : Allah qui pleure. (sic)

   car, Allah sais : que Dieu, se moque de lui.

   car, Allah sais : qu'Allah, ne peut sauter.

   et, qu'Allah-seul : aime.

   car, l'analyste : veut. et non.

 

   Cette relation est dite, religieusement : perverse.

   Et rien : ne dit, en analyse. [(raison pour laquelle, personne n'écoute)]

   Car tout sais.

   Une psychanalyse freudo-truc-muche, n'est, rien de plus : qu'une escroquerie où : Dieu

refoule Dieu

en disant : mensongièrement

qu'Allah, attendrait Dieu !

que Dieu, voudrait Allah !

alors, qu'en analyse, c'est l'homme : qui sait

apparemment

et

quoi qu'il arrive :

qu'Allah : c'est ça !

et ça : serait lui ! l'analyste ! ou l'analyste ! attendant : son cul.

 

   Qui de l'analyste ou de l'analysé, refoule ?

   à l'évidence : les deux !

   Mais qui : manque ? Personne !

   Car Dieu est. Allah sais.

et l'Ange dis !

 

   En analyse freudo-truc-muche : Je, serait juif !

   Je, serait Dieu.

   Je, serait Père.

   Je, serait Mère.

   et, pour tout dire : Je, serait Vous !

 

   Mais Je est, Je suis, et !

 

   Rien, n'attend.

   Rien, ne manque.

 

essentiellement. (Aramitama)

freudiennement.(nigimitama)

einsteiniennement.(Suchimitama)

lacanniennement.(Kushimitama)

 

   à Dieu, Allah, ou moi.

Je

 

   Qui décrète : condamnation, décrète : condamnation. (sic)

 

   Je, suis liberté.

et, sais : faussetés.

 

   Je : sais, jouis, Allah-res !

   non : manque, attends, et paye : Autrui.

 

Je, n'est pas un Autre.

 

Je, suis.

et Je, suis tous.

 

L'autre, est idiotie : économique, et judaïquement sotte : de Dieu, d'Allah ! de Juif.

 

L'autre, c'est l'or.

Mais l'or ? n'est rien.

La merde, pue. l'eau, transpire.

rien, n'est

Dieu )                             

 

(sic)

 

 

 

 

   La psychanalyse est une affaire sérieuse, qui mérite : sérieux.

   Je suis poète, psychiatre, et psychanalyste.

 
 


 

© θί, aka:       © Noūrolóß. aka:       © ρ. aka:       © Nicolas Urvoy.

Moi.

*******Je ! )

Monsieur Nicolas Urvoy, depuis un appartement de fonction.
Monsieur Nicolas Urvoy, depuis un appartement de fonction.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :