Μίνως ‡ Cités minoennes !¡ ∞ (∆) (propret politique: par Zeus)α

Publié par Σαπφώ Urvoy.

Μίνως

 

                   Grands Projets Dieu  Cités minoennes !¡  ()

 

                                         propret politique au 23 Septembre 2017.

 

 

par Zeus,

 

-    Par Zeus, comment parler d'amour, à l'époque de Socrate ?

     En souffrant des larmes jalouses ? ou l'en niant leurs reproches ?

     Qui était « Le Crucifié » ? Friedrich Nietzsche, Diogène de Sinope, ou Saint Paul ?

     Et, mais surtout : Qui fut Dionysos ?

 

-    S'épanouir poétiquement, gestuellement et, distinctement, ne se peut : d'évidences, par tous temps toutes politiques, toutes communautés ...

 

 

La coupe vuide

 

« Ô mes amis, tout buveur d'eau

Et vous pouvez m'en croire,

Dans tous les temps ne fut qu'un sot

J'en atteste l'histoire,

Ce sage effronté

Cynique vanté,

Me paraît bien stupide.

Oh, le beau plaisir

D'aller se tapir

Au fond d'un tonneau vuide.

 

Encore s'il eût été plein,

Quel sort digne d'envie,

Alors dans quel plaisir divin

Aurait coulé sa vie !

Il aurait eu droit

De braver d'un roi

Tout le faste inutile,

Au plus beau palais

Je préfèrerais

Un si charmant azile. (sic) »

 

Extrait de ce poème, et tiré des Poésies rosatiques, de Maximilien Robespierre.

 

                         -    Qu'est-ce que Dionysos ?

                                                            Moi !

                                             Ce que l'air en dit !

                                     (l'errant dit !)

 

             -    Et le Crucifié ?

Dieu !

Allah !

Nietzsche, Diogène, Bacchus

Jésus, Jean, Matthieu

                            Socrate !

Et Saint-John Perse !

 

Vivants ! Aimants ! Fructifiants !

Sages ! et Sains ! (sic)

Poètes, z-et Sœurs ~

 

            Abeilles ~

                                                     z-et cieux ~

 

               -    Comment ?

 Par Zeus !

                           : Couleurs ~

                      z-et seins ~

 

« les flammes de la terre s'évadent par les seins et le jasmin des mains s'ouvre sur une étoile. »

Extrait du poème André Masson, tiré de Capitale de la douleur, de Paul Eluard.

 

 

                     -    Qui fût Dionysos ? (sic)

 

( — l'ensemblements,

                     ou joires, joyances,

                                                    et nîlles. )

                                                                                                                    )— ciels !

 

 

© Nicolas Urvoy, pour l'ensemble de la page et sa première publication,

au sein du Journal le persil, (numéro triple 138-139-140) de l'été 2017, from Lausanne, Suisse.

 

                                                      par Ζεύς )

   et   par Αλλα  )

 
Fresque minoenne du Musée archéologique d'Héraklion et datant, d'il y a plus de 3000 ans
Fresque minoenne du Musée archéologique d'Héraklion et datant, d'il y a plus de 3000 ans

With love Mé

© Nicolas Urvoy, Bretagne, France, pour tout ou partie au 23 Septembre 2017.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :