Poème de Jaroslav Seifert, sur une Peinture de Joan Garcia Ripollés. )

Publié le par Dr. Urvoy Nicolas, également poète et philosophe, astrophysicien, traducteur, linguiste, peintre, psychanalyste et gamer.

Le Peintre et son Interrogation, Huile et pigment sur toile de 97 x 100 cm, de Joan Garcia Ripollés. (2017)
Le Peintre et son Interrogation, Huile et pigment sur toile de 97 x 100 cm, de Joan Garcia Ripollés. (2017)

Le Peintre et son Interrogation 97x1

Le Peintre et son Interrogation, Huile et pigment sur toile de 97 x 100 cm, de Joan Garcia Ripollés. (2017)

XI

 

                                          Ta larme sur les cils de tes paupières

                                          va la soutenir comme un mur

                                          le printemps va dire à l'arbre : fleuris

                                          et il le couvrira de grelots

 

                                          et de chants que nous n'achèverons pas

                                          lorsque marchant sur la pointe des pieds

                                          il arrose les corolles des fleurs

                                          de couleurs de lumière de parfums de miel

 

                                          toi que les plantes des pieds ont marquée

                                          marchant parmi les arbres en mai

                                          avançant sur les ailes du diable

 

                                          pleure celui-là qui hésite

                                          une seule larme sur les cils

                                          rompt la malédiction au-dessus des toits)

                                       

 

    

 

Poème extrait du recueil Sonnets de Prague,

de Jaroslav Seifert.

 

)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article