Lausanne, Des activités du CERN sur les populations !¡ H0 / H+ (

Publié le par Nicolas Urvoy

Lausanne,

Rapport temporaire sur le CERN ∞ ∞

du 25/02/17.

 

Chères nous,

 

   Il était une fois le CERN®, franco-suisse ! et franco-européen car franco-militaire (!) et, de fait : franco-Occidentalo... libéral ! et non scientifique ! (j'y reviendrai)

   Petits rappels des faits :

   Je, de même qu'un large partie des français, mais aussi d'autres artistes internationaux, sommes détenus biologiquement mais surtout métaphysiquement pour ne pas dire tout simplement mais le terme serait malheureusement le plus approprié : ontologiquement. (sic)

   Je m'explique : il y a au CERN®, mais aussi aux Etats-Unis®, un complexe à usage militaire et militaro-industriel, permettant la folie, de pouvoir informatiquement contrôler la biologie cellulaire d'un individu ou plus exactement d'un homme, à n'importe quelle distance, et dans n'importe quelle situation puisque ceci repose... sur la physique des particules !

   Ces fous ont réussi à faire quelque chose de soit-disant mieux au niveau de la gestion carcérale des populations, sur le sol française, allemand, italien, espagnol, hongrois, etc... etc... mais aussi suisse (!) et ce, sans que ce pays ne soit officiellement dans l'Union Européenne® ! Mais la notion en est simple (et non raison), il s'agit tout simplement d'un usage militaire d'armement dit scientifique mais dont, vous allez rire (!), je suis le principal théoricien (!), et qui bien évidemment, armement d'infamisme (j'y reviendrai) faisant, torture sans sourciller la population du sol Suisse, afin d'obtenir une rédition politique de cette dernière et, bien sûr... l'actuel passage du Droit fiscal suisse®, aux plus larges permissivités à l'endroit des entreprises franco-européennes et détriments de leurs principes de survies...

   Je suis actuellement sous contrôle du CERN®, mais aussi des américains, et sous collaborations amicales de Vladimir Vladimirovitch Poutine ! Explications :

   Il y a actuellement deux équipes aux CERN® sur mon cas, une équipe de torture franco-française dirigée par Michel Onfray®, de part hiérarchie militaire française ou soit-disant : française !, pilotée par Nicolas Sarkozy®, mais aussi, évidemment, cautionnée à la fois pas François Hollande, et Angela Merkel® ! (sic) De même qu'une deuxième équipe, internationale mais principalement suisse, eu égard à la présence sur le sol Suisse d'une partie non négligeable et destructible de l'accélérateur de particules du CERN® ! et qui, aidée de toute part de par le monde... me vient en aide de même qu'à l'endroit du peuple Suisse et dont Vladimir Vladimirovitch Poutine, de part une connaissance minimale internationale de ma part, me fait l'amitié. (sic)

   L'enjeu est colossal, si je puis me permettre... car il s'agit rien moins que de l'érection d'une nouvelle civilisation sur la ville originelle de Lausanne, en Suisse, et raison pour laquelle, j'ai été extradé, secouru, internationalement, et de force contre la France, de manière à débuter mon travail de philosophe et tellement plus... sur les ruines de Lausanne. (sic)

 

   Pourquoi moi ? Difficile de répondre en vitesse et brièveté je vais donc simplement débuter mais y reviendrai :

   Les français ne savent pas ce qu'ils font au niveau : astrophysique ou, circonstanciellement au niveau : ontologique ! (sic)

   Petite explication :

   Sartre a écrit l'Être et le Néant, merveilleux ouvrage nonobstant ses lacunes et faussetés mais soit-disant à même, dixit les français, d'expliquer théoriquement tout ceci (et la chose fait peur dans les mains d'un idiot utile nommé non philosophe ou vahiné mais Michel Onfray®, Gay et monstre de son Etat.). De fait, c'est faux : ils ne sont pas à même de le justifier ni même et ô combien de le légitimer : en lettre. Pourquoi ?

   Tout simplement parce que Sartre, Jean-Paul Sartre, défini la liberté comme étant la conscience et : le néant d'être. mais que je sais, de part ma propre expérience philosophique, et de manière certaine, que la liberté n'est pas le néant d'être entendu par Sartre mais son contraire à savoir le néant, oui, mais non d'être, et non de Sartre, car ce dernier n'avait pas saisi qu'il parlait non pas du néant, mais d'un anti-néant ! à savoir d'un abstraction stérile (sic), ou Quotient Intellectuel indirect étant donnée la vérité suivante : seul un pseudo Quotient Chromatique est en armes d'éclairages... (sic) (j'y reviendrai)

   Les tests des français sont multiples et concernent tous ces points :

   Créer de l'anti-vie au sein du CERN® !

   Créer des Univers aux seins de dimensions comme moi-même, vous-même, ou la singularité actuellement en vigueur au CERN® !

 

   L'usage n'est pas médical à rebours de ces possibilités actuelles sidérantes (!) mais bel et bien militaire car la France est actuellement en état de contrôler des millions (sic) d'être humains de manière synchronisée par ordinateur à savoir par exemple faire un bouton, une larme, une goutte d'urine... à toutes ces personnes simultanément ou presque... mais pas, et c'est le point de sauvetage actuel de l'espèce (!) contrôler de A jusqu'à Z plus de quelques dizaines (sic) de milliers (sic) d'individus en parallèle !

   Il pensent avoir créé un trou noir au CERN® ! qu'il réinitialisent grâce à l'accélérateur de particules et dont selon eux, et par un processus de stabilisation relative (j'emploie ce terme à dessein car seul Albert Einstein est dans le vrai à ce niveau, j'y reviendrai), il s'agirait rien moins que d'une naissance d'Univers (à grands renforts de hourras !) permettant donc, potentiellement, créations chromatiques fortes ! (et oui je vous l'avait dit : je suis le principal théoricien de tout ceci mais mes travaux sont confisqué pour le moment et l'on été, ontologiquement sur le territoire français durant huit année !) mais aussi, et la chose est également dans mes travaux, que j'ai largement achevés depuis ma présence sur le sol Suisse, de discordances transcendantales ou, humainement parlant : de maladismes humains.

   Maintenant, accrochez-vous : ces hommes ont donc tenté ceci : quid du cancer ?! et si nous donnions un cancer à une femme afin de voir comment cela fonctionne ces fameuses théories chromatiques ?! (les miennes !) Et par voie de conséquences... pourquoi pas à des centaines de milliers de femmes françaises sur le sol français (principe de réalité militaire oblige !) de manière à, collusion d'avec l'industrie pharmaco-chimique aidant, regarder sereinement comment, de part l'expérimentation forcée sur les citoyennes innocentes et inconscientes des faits, se peut bien goupiller un cancer ?!

   La chose n'aurait pas été drôle si, il y a peu, l'on avait pas donné un cancer du sein métastatique à ma propre mère Patricia Urvoy !

 

   Mais remettons les choses en place un peu plus sérieusement :

   Ils n'ont créé qu'une seul chose à ce niveau dont je parle : un anti-néant.

   Non un Univers, un Je, un Dieu, Je étant Dieu (j'y reviendrai), mais une anti-sphérité et non, là encore et contre leur sottise crasse : un trou noir !

   Ils pensaient prendre les gens pour des idiots avec ceci : Mr Higgs® et son fameux boson ! le boson de Higgs® ou particule Dieu® donnant les clefs de la physique des particules ! Mais cette dernière est actuellement bourrée de sottise et ce fameux boson, non seulement il n'existe pas (existere), non seulement tout l'histoire de ce gimmick est fausse, mais la seul chose à même d'être ce "boson"... et bien c'est Je ! (sic)

   Mais travaux ont d'ailleurs été intégralement repris par l'équipe en charge de la propagande scientifico-militaire marionnettée via une certaine Marc Halévy®, ou présumé tel étant donné que ce nom n'est surement pas le sien mais passons ! (sic)

   Vous commencez à comprendre à quel point tout ceci les intéressent au plus haut point puisque je suis l'ombre théoricienne d'un renouvellement complet de tout le libéralisme à l'heure ou je vous parle mais que moi, véritablement, suis la seule personne à même de proposer et de vouloir, à rebours de ces sots : une nouvelle civilisation, en bonne et due forme philosophique, poétique, psychanalytique, psychiatrique, économique, psychologique, psychothérapeutique, astrophysique (je préfère ce terme par sa meilleure justesse), artistique mais aussi : médicale !

 

   Ce dont Albert Einstein parlait, à savoir un trou noir, existe bel et bien ! je vous rassure... mais n'a rien à voir avec : le videment chromatique du CERN® ! Car, et qui plus est, un trou noir, ça n'existe pas (existere) : ça lumine ! (sic)

   L'utilisation du soit-disant boson de Higgs® avait ceci pour but : faire croire, tout simplement aux populations concernées prochainement par le commerce de ce recul scientifique (et non avancée), que la source (sic), de tout ce qui allait être vendu, n'était pas un pouvoir temporel sans sommeil (celui que l'on m'inflige depuis le 1 mai 2015, mais aussi bien avant de multiples manières, faussetés et autres...), mais tout simplement quelque chose que les esclaves humains auraient achetés d'eux-mêmes (!)... dans un supermarché !

 

   Il y aura un nouvel article, sur les usages sexuels... de tout ceci... Mais permettez-moi de vous laisser, d'avec cette petite note de mes cahiers :

 

< Nous ne sommes que lumières-créaisons-de-réceptions-chromatiques ! et tout, est relatif ! >

< Bisous ! Mr Eînstein ! >

< ((il n'y a pas non plus de néant : stricto sensu !)) > (sic)

 

 

(Pour tenter de m'aider, financièrement, voici la seule adresse dont on me fait l'amitié, mais où je ne peux dormir, pas plus qu'ailleurs :

Marius Daniel Popescu

À l'attention de Nicolas Urvoy

Avenue de Floréal 16

1008 Prilly

SUISSE

 

   De tout coeur pour comprendre... et pour vivre ! )

 

Nicolas Urvoy

 

 

   Un merle ne se peut noiraudes. maîs-Ôranges ! )*

   !!!!!!!

 

 

(Nicolas Urvoy!)

اللهُ أَكْبَر

 

 

Commenter cet article