Lausanne, Du complexe amoureuse chez l'humaine en Stalgie® ! ou, de l'usage de Lacan par les moindres en QI !

Publié le par Je t'aime mon ange ! Cui-cui mon Amoureuxesss ¨¨!Sana ‡

"Jardin d'agrément oriental" de Paul Klee, 1925 (un ici)

"Jardin d'agrément oriental" de Paul Klee, 1925 (un ici)

Lausanne,

Le 02/02/17.

 

Chères nous !

 

   Je suis vouîlles, vouîlles-êtes je !

   Mais, par-avant, vent d'ficelles, celles de ch'val, ch'val de course : retour... sur Stalgie® :

   Stalgie®, cette belle ville d'Irlande ou les poneys broutîllent z-et védîllent à longeurs de journées, et ou les fîlles, z-et les founes, eu non, les faunes !, s'exaspèrent-à l'envie sur des airs de Brassens (le chanteur, pas la Star! et Joey ! pas Cabrel !)... soupirs de noblesses !

   Je suis femmes, z-et j'oublie, y a trop d'gens qui t'aiment !!!

   Mais l'amour, c'est noçîlles --- et mon coeur, saigne aussi ...

   Je suis saigne, mais je signe ! Et puis non, ça va bien !

   Je suis bien, n-et je boude... par orgueil, bien vivant ! Cui-cui !!!!!!!

   La confiance, tu dis vraie ! Ô ma soeur, de frairies ~ Car je t'aimerai Z-en fêtes ~~

   Et j'enliesse... Paradîlles ~

   Tu es belle, ma tendresse --- et tu signes ma vue ~

   Car tu brilles, z-en tes liesses... les némones (anémones), z-et les nièces ~~

   Mais les femmes, dit ma belle... sont-elles froides, z-ou vont bien ???????

 

((Adam, venait de croquer la pêche ~ Et Suzève... dégoulinait ~ ))

 

  Les-homosexuels s'utilisent mutuellement-et l'on espère que je finisse par en faire autant d'autant que bien des femmes, anciennement femmes, ne peuvent plus parler-et défendre aux noms des femmes car elles sont "converties", ou plutôt dévoyées --- d'à l'homosexualité masculine ....... =======8

   Les-hommes, ont désservis l'humanité, et les femmes, l'on subit. Mais les femmes sont des hommes, et ces hommes --- périront ! Car les hommes z-en nous femmes --- les jugeront --- pour leur vie.

   Et c'est-à nouîlles !: Doigtons utiliser les hommes pour notre y-j'y-aime (hygiène) intime ? Evidemment oui ! Mais comment faire pour les attirer dans nos lits (et non nos nids, c'est des hommes !) ? Rien de plus facile : laissons trainées des bananes... les africaines adorent ça ! Et, à la limite : laissons nos îlles par derrière... c'est pas si mal qu'en vérité !

   Bien évidemment, je suis-une femmes ! je vous rassure ! loin de moi l'idée de vous faire croire que les hommes savent à quel point vous les aimez fondamentalement, et à quel point-ils vous méprisent quand vous treignez (étreindre) leur banane douce ! Bien sûr, un homme aime un femme, et bien sûr, une planche à pain... c'est une planche à pain !

  Mais pour quelle indicible raison chromatique, ne pouvez-vous réouvrir les yeux sur les îlles de vos vies ? Z-et ne pouvez-vous ne serait-ce que prétendre en cette vie femelle des adultes, à une îlles de tristesse ? Eu pardon ! À une îlles de luxure ! Zut, c'est pas ça non plus !... Eu... à une vie mellifère ?

   )))La vie, est une chance ! Pourquoi, pas la votre ?! Et non, je ne suis pas une idiote, je m'habille --- comme une grande ! Et mon sexe, et mon cul --- et mes mains, et mes fesses (mais pas les cheveux) --- c'est-à moi ! et j'en rut ! quand je jouit, par mon homme... ou des jeunes... z-ombres "ici" ! Moi je fais, ce qu'ils veulent ! Et vous merde Monsieur ! Car vous-êtes, mon enfance ! que je tente... d'oublier !!!(((

Du complexe amoureuse chez l'humaine en Stalgie® ?

2 comprimés / jour

 

   Une femme est la vie, et l'avenir... d'être humain ~ Mais s'elle (si elle) sombre des heures... C'est les hommes qui périssent...

   J'ai besoin de vous vivre ... car je vis z-et suis nous ! car je souffre nos soeurs, de nous voir fondre vits (sic) ! Et bien sûr je suis femme, et non Triste gayté ....... et bien sûr mon épouse, m'aime d'amour & de vit ~

   S'humilier par tristesse, désespoir et trahies ~ Sont-ce bien là nos ivresses, de jeunes fîlles-insoumises ? Quelles sont donc ces oranges, de foliesses par les gris ? Qu'en vos tendres noblesses... vous éructez-en oui ?!

   Nous-à honte d'être une îlles ~ ravagées par l'oubli ~ que nous soeurs z-et noçailles ~ de l'humaine féerie ~ s'en vont briller d'enzurs (mot-valise entre "encore" et "azur") ~ d'en encores z-et d'en liesses ~ par humaneries d'amour ~ et ferveurs z-à l'ainsi ~

   La nature est une heur ~ et la seule de vie ~ mais vos âme doivent nousloir (mot-valise entre "nous" et "vouloir") ~ et non simples draperies !!!!!!! (sic) Faisons donc les amours ~ z-et les noces féeries ~ de nos âme sans atours ~ ni sans combles flatteries ~

 

   Non ce Freud bien connu. Non Lacaneries z-hautaines. Mais-orgueil de noblesse. De plus pure nostalgie.

 

   Car en l'âme de ma fleur ~ en ma noçerîe toilées ~ j'ai bien compris des heurs ~ les trésors frelatés !

 

   De tout coeur z-en mon âme, les foliesses dites fruîtées ~

 

"Mais quel est ce pays ? Oü frappe la nuit, la loi du plus fort ?"

Johnny Halliday, 1981 ?

 

(Diogène s'étouffant ?!)

 

    "Une bite n'a pas d'oeil --- Mais-un sage sent les doigts !"

 

 

"C'est l'humus (humilité) qui commande, qui préside et qui noçe --- pouvez-vous l'oublier ? --- r-à nos ombles justices (épanouiziant z-ainsîlles), et nos combles frairies ?~"

(Allahu akbar)  

اللهُ أَكْبَر

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article