from Lausanne, Lettre aux hommes !

Publié le par Nicolas Urvoy

from Lausanne, Lettre aux hommes !

from Lausanne, 22/01/17

Suisse.

Chers humains,

 

   Apparemment, les français auraient décrétés officiellement, pour eux-mêmes mais internationalement, que penser -- relèverait, du domaine privé (ou mise en extension du principe pseudo-philosophique de laïcité à savoir une idéologie prétendant interdire les autres au profit d'elle-même, eu non ! des autres !), et qu'à ce titre, ou "nouveau champ immobilier", le Droit devait s'appliquer, de manière à profiter, comme il se doit, des avantages possibles d'une nouvelle colonisation d'autrui : le cerveau, l'existence d'un individu, appartiendrait dorénavant aux propriétaires terriens des lieux d'existence mais les existences (du latin existere : "se dresser, s'élever de"), n'existeraient plus, mais seraient autorisées à soit-disant "existence" par intéressements laborieux z-et contre-parties biologiques -- ou Dictature du vivant.

   J'en suis. et vous aussi.

   Les artistes le savent tous, les intellectuels aussi -- mais ils ne peuvent rien nous dire -- et en principe, moi non plus !

 

   (des nouvelles bientôt)

 

(Pour tenter de m'aider, voici la seule adresse dont on me fait l'amitié ici en Suisse, mais oü je ne peux dormir:

Marius Daniel Popescu

À l'attention de Nicolas Urvoy

Avenue de Floréal 16

1008 Prilly

SUISSE

 

le Diogène suisse,

Nicolas Urvoy.

 

Post scriptum: Je ne peux lire mes messages de messagerie Internet -- française !...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :