from Lausanne : Lettre à "Franciscus", le Saint Père François ~

Publié par Nicolas Urvoy

from Lausanne : Lettre à "Franciscus", le Saint Père François ~

Lausanne, 08/01/17

Suisse.

 

À l'attention de "Franciscus".

 

   Je suis juif, et bien évidemment -- Mohammad. Musulman, et chrétien -- fidèle, et grâcié. Jésus-Christ, est homme -- biographiquement, mais aussi symbole philosophique de l'humanité -- existentielle. (du latin existere "s'ériger, s'élever de".)

Être, le devenir de grâce -- humain ; grâce, crucifiée -- en ironie, par le génie d'un philosophe -- appelé, Jésus.

Son message, de croix, était le suivant -- je suis la preuve vivante  Croix, de liberté -- humaine ; le rayon, possible avec, ensemble -- nous. (sic) Si, vous suivez -- votre humanité -- Dieu, la musique des couleurs (id est) -- Allah (id est) -- Réjouissance (id est) -- Eveillé (id est) -- Femme (id est) -- Chair (id est) -- Couleurs (id est), et -- insistez -- Moi (Christ).

   Il fut -- génie. Grand philosophe -- à l'instar, des musulmans -- fidèles, Mohammad (id est) ; Des juifs -- fidèles, Candélabres (id est) -- Ciels.

   L'Eveil, c'est Dieu -- cette grâce, c'est Christ. La grâce -- aussi. Mais. d'absolu, assumé -- de chair -- sauvée, et sue.

   Philosophie -- est Christ, grecque -- mais non romaine. Moi, Vous, Mohammad -- et Dieu. (sic)

   Prophètes, sont musulmans (Les Anges) -- car, si musulmans, fidélités -- joyeuses.

   Mohammad -- est venu en aide aux chrétiens, aux noms, des chrétiens, des juifs -- et bien sûr, des musulmans. Ils aimaient, les musulmans.

   Le schisme, entre, chrétiens fidèles -- et chrétiens délétères -- était tel, qu'il lui fallut -- en sagesse, simuler (d'apparences) -- la honte, du Christ -- et lutter, contre -- infidélité. Le Coran, est -- la réponse christique -- mais armées, amoureuse -- (sic) mais nietzschéennes -- aux descendances (connes), religieuses -- aux mépris -- des origines, aux porcins -- des pratiques, z-et aux larmes -- des croyants. (croyant = être en foi) (sic)

   Mohammad, aimait les chrétiens (id est les musulmans) (id est les juifs) (id est les hommes) (id est les animaux) (id est la Terre) -- et, leva une armée -- salvatrice, au secours -- des fidèles (in situ, des hommes, dits, chrétiens).

   Le Coran -- dit, Dieu, colère -- divine, amour -- d'un père, et joies, des larmes. La morale, est telle :

 

honte -- yeux, périt. (sic)

Haine -- de vie, secourant -- vie.

Haine -- de Dieu, punissant -- cons.

Nietzsche -- et moi. Vous (Cher Pape François),

et Mohammad.

 

   La Bible -- est joie -- ciel, et vîlles -- loire, et sanîlles. (sic)

Cîmes

et cieux.

 

Coran -- est vîlles, merveilles -- et cieux

lectures, z-et prèches

paroles -- de Dieux. (sic)

 

   Dieu -- c'est Dieux, car hymnes chante. (sic)

Coran, et Bible -- sont uns, et vôtres

famîlles, et miels -- tornades z-et ~ll^y(es).

 

   Bien à vous,

 

Nicolas Urvoy.

d'avec Suzana Andric.

 

   Post scriptum: Je lis, couramment le Coran (traduction de Kasimirski) -- et la Bible nouvelle (traduction de J.N.Darby, 1988). Et j'ai fui la France, sous torture -- biologique et mentale, assistée internationalement, et légitime -- en Europe. (sic) (Torture mentalement biologique et biologiquement corporelle, de biologie mentale et physique, scientifique, et militaire, et possiblement basée, au CERN, Suisse. 21.01.17)(sic) Je "suis" suisse, et vaticane -- mais ne peux, visiter. Mês voeux vous accompagnent, et j'ai besoin d'argent.

 

   "Un merle n'est pas noir, il est orange." )

 

Nicolas Urvoy.

 

(Pour tenter de m'aider voici la seule adresse dont on me fait l'amitié, mais oü je ne peux dormir:

Marius Daniel Popescu

À l'attention de Nicolas Urvoy

Avenue de Floréal 16

1008 Prilly

SUISSE

 

21.01.17, Nicolas Urvoy

 

- Je n'ai pas de portable, d'ordinateur portable, ni d'accès loisible à Internet.

- Michel Onfray sert l'Armée française ou plutôt certains intérêts particuliers se disant patriotiquement d'Etat et cherche à nuire à l'ensemble des poétiques européennes avec l'aide de Nicolas Sarkozy et plus.

- Si j'étais resté en France, je serais mort et j'ai d'ailleurs été envoyé soit-disant volontairement en Hôpital Psychiatrique rennais pour le faciliter ensuite.

- Je ne suis pas sous traitement psychiatrique ni même de quelque médicament que ce soit, et j'ai été mis sous tutelle médicamenteuse assistée durant des années.

- Certaines morts soit-disant accidentelles d'artistes français z-et internationaux proches de nous se verront traduites en justice.

- Tout ce que vous pensez savoir sur ma vie en France est faux, mais il y a beaucoup mieux: tout ce que vous pensez savoir sur Michel Onfray -- a été inventé.

 

- Portons-nous assistance en commençant par prendre contacts!

 

De tout coeur,

 

Nicolas Urvoy.)