Citation de Varlam Chalamov

Publié le par Nicolas Urvoy

« La vie entrait toute seule en lui, comme une hôtesse tyrannique ; il ne l'appelait pas, mais elle n'en pénétrait pas moins son corps, son cerveau, elle entrait comme la poésie, comme l'inspiration. Et, pour la première fois, la signification de ce mot lui fut révélée dans toute sa plénitude. La poésie était la force créatrice dont il vivait. Il en était littéralement ainsi. Il ne vivait pas pour la poésie, il vivait par elle.

   Et maintenant il était évident, il était clair de façon perceptible que l'inspiration, c'était la vie : il lui était donné de savoir avant de mourir que la vie, c'était l'inspiration, oui, l'inspiration. »

 

Extrait de Cherry-Brandy de Varlam Chalamov

Publié dans Autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article