De Mohammed Khaïr-Eddine

Publié le par Nicolas Urvoy

« poésie ma liberté mon pain de soleils vibrants

   jour après jour me voici dessin d'autres flammes »

 

Et de poursuivre :

 

« mais notre trésor frère c'est d'abord la mer caraïbe

   et les coraux qui flambent à même la bouche des vagues

   toutes les convulsions d'un amour indéfectible et serein

   la vraie raison de se soumettre »

 

Extraits du poème Scandale tiré du recueil Soleil arachnide,

de Mohammed Khaïr-Eddine

Publié dans Autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article