Citation de Roger Kowalski

Publié le par Nicolas Urvoy

« éveillez-vous, un miel pâle à vos paupières bondit. »

 

Dernier vers d’un poème du recueil Sommeils,

de Roger Kowalski

Publié dans Autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article