Citation de Harry Martinson

Publié le par Nicolas Urvoy

« Nous voulons rénover le tumulte usé des étoiles

   et souffler de nouveaux parfums dans tes fleurs.

 

   Frère, frère, quoi qu’il puisse arriver —

   viol ou feu ou chaos sur la terre,

   souviens-toi toujours, ô frère, de ces paroles :

   DONNE LE PARFUM A LA FLEUR ! »

 

Derniers vers du poème titré Poème de Harry Martinson

tiré de l’Anthologie de la poésie suédoise

Des stèles runiques à nos jours

Publié dans Autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article